girl2_benetton

 

En Argentine, le "jour de la race" est toujours célébré le 12 octobre. C'est ce jour là que, 500 ans plus tôt en 1492, Christophe Colon a débarqué en Amérique pour la première fois en proclamant d'apporter race et civilisation á ce "nouveau monde". Aujourd'hui, cela signifie, la fin de la race et civilisation pour les habitants indigènes du continent. En juste 150 ans ils ont presque tous été exterminés ; D'environ 70 millions quand les colons sont arrivés á un peu moins de 3 millions et demi aujourd'hui. (13) Depuis la conquête á aujourd'hui, les indigènes ont été et sont toujours, marginalisés et persécutés par la doctrine économique. Avec plus d'un demi-million de la population d'Argentine vivant en dessous du seuil de pauvreté, les indigènes sont les exploités des exploités. L'expulsion des indigènes de leur terre continue : habituellement a Buenos Aires, est installés une entreprise représentant une entreprise étrangère qui organise la procédure ; Ils s'entretiennent avec les politiciens locaux, les politiciens locaux avec les juges, les juges avec la police et les indigènes sont expulsés. (14) Leurs agissements illégaux sont dans la limite de la loi et continus d'être considérés légitimes.

http://www.mapuche-nation.org/francais/benettonarticles/lepeupleoubliedargentine.html

Dicrimination contre les Mapuches au Chili :

http://www.worldcrunch.com/culture-society/indigenous-of-chile-why-discrimination-against-mapuches-still-runs-so-deep/indigenous-discrimination-stereotypes-identity-minority/c3s10678/#.VWYT0NLtmko