Défendons les Inuits et tous les peuples animistes (qui ont encore une âme). Et l'âme de la terre.

Les Inuits," Eskimaus", sont des peuples animistes asiatiques. Les japonais ont beaucoup de points communs avec les inuits, il s'agit en fait du même peuple, vivant dans un territoire différent. J'ai toujours été frappé du fait que mon beau père japonais a la même voix que les hommes Inuits.

On retrouve encore certains points communs, la façon de ne pas transformer la nourriture et de la consommer crue ou le moins transformée possible. De ne pas faire d'élevage intensif . Les tatouages (selon des textes de la Chine ancienne, les anciens japonais portaient de nombreux tatouages tribaux. A présent trouvés surtout chez les Yakuzas). La morphologie ...

Chez la plupart des peuples, le Soleil est considéré comme un homme, alors que pour les japonais, c'est une femme, la déesse Amaterasu. La Lune est un dieu.

 Chez les Inuits, le Soleil est en général associé à une femme et la Lune à un homme. 

Colons, laissez leur territoire aux Inuits, leurs terres et leur mode de vie leur appartiennent.

Laissez les baleines aux Inuits, aux japonais, aux islandais et tous les peuples traditionnels et encore humains.

Mêlez vous de vos élevages intensifs, de votre viande sous céllophane pleine d' antibiotiques, de votre pollution chimique, de votre terre bourrée de pesticides, de vos végétariens d'extrême droite, de votre destruction de la nature et de vos  névroses créées de toute pièces par votre mode de vie, basé sur l'avidité et l'absence de spiritualité.

Arrêtez de couper les arbres et toutes les forêts. De détruire les modes de vie traditionnels solidaires. Vos patrons, votre bourse et vos buildings. De vouloir toujour réduire les vrais humains à l'esclavage.

Le gaulois animiste.

https://www.onf.ca/selections/unikkausivut-transmettre-nos-histoires/visionnez/debout_sur_leur_terre 

 

https://www.ababord.org/Mouvements-politiques-des-Inuit

 

Histoire de shamane Inuit (Angakok).

Un puissant Angakok (le shaman) décida d'aller visiter la Lune. À sa demande, on lui attacha les mains avec une lanière de cuir puis on éteignit les lampes de sa hutte. L'Angakok pria ensuite son tormaq (esprit protecteur) afin qu'il le transporte vers la Lune, ce qui se produisit dans l'instant. 

Une fois arrivé, l'Angakok comprit que la Lune était une maison. Il y entra et vit sur la gauche une très belle femme, le Soleil, qui s'empressa d'éteindre la lampe située devant elle. L'Homme-Lune vint alors lui souhaiter la bienvenue et lui dit : « Ma femme et moi allons exécuter une danse. Il est important de ne pas rire sans quoi il t'arrivera malheur ». 

Le couple se mit alors à danser et l'Angakok à regarder. À sa grande surprise, il constata que la Femme-Soleil n'avait pas de dos, de colonne vertébrale et d'entrailles; seuls un cœur et des poumons occupaient sa cage thoracique. La danse était si étrange et les grimaces du couple si drôles, que l'Angakok prit la fuite, car il avait peine à ne pas rire. 

Peu après, il se décida à retourner dans la maison et parvint à ne pas rire. Une fois la danse terminée, l'Homme-Lune le reçut avec hospitalité et lui fit visiter sa maison. Dans une pièce, il vit de grands troupeaux de cervidés qui se déplaçaient dans de vastes plaines. Dans une autre pièce, il vit de nombreux phoques nager dans un océan. L'Homme-Lune le laissa en choisir un de chaque et les lui donna. 

Une fois revenu sur Terre, le corps de l'Angakok, qui était demeuré immobile et sans âme, se ranima, et à la surprise de tous, ses liens étaient défaits, sans que personne n'y ait touché. Le shamane raconta alors tout ce qu'il avait vu lors de son voyage sur la Lune.

 

8563569628_d617ab923e_n

                                               Photo de grand mère Inuit: http://flickrhivemind.net/Tags/inuit,visage/Recent

http://artinuitcanada.com/2012/07/09/femme-chamane-duriah-puqiqnak/