ida_1

L'enfer des lapins en Europe (au Japon, le lapin est un animal de compagnie)

Dans les laboratoires publics et privés, 24 heures sur 24, au minimum : 

  • 1 animal est victime de la vivisection toutes les 12 secondes en France
  • 1 animal est victime de la vivisection toutes les 3 secondes en Europe
  • 25 animaux (minimum) sont victimes de la vivisection chaque seconde dans le monde.

    Ainsi, rien qu'aujourd'hui et rien qu'en France, plus de 7000 animaux ont souffert et ont péri dans des laboratoires de recherche et de tests en tout genre, et ce le plus légalement du monde...
 
L'HÉCATOMBE OFFICIELLE - EN EUROPE
 
FRANCE : "2 325 298" (quelle précision comptable...), selon les derniers chiffres officiels de 2005. En réalité, ce sont bien plus de 3 millions d'animaux qui sont sacrifiés chaque année en France (voir les raisons ci-dessous), ce qui place l'Hexagone dans le peloton de tête, avec le Royaume-Uni et ses plus de 3 millions de procédures sur animaux officielles, des pays européens pratiquant le plus de vivisection.
 
BELGIQUE : "756 715 " animaux (2006)
 
Ensemble de l'Union Européenne :  "12 117 583" animaux (2005). Voir fichier Pdf sur site de l'UE.
 
SUISSE : "716 002 " animaux

A PROPOS DE CES CHIFFRES...


La plupart de ces chiffres proviennent des dernières statistiques officielles de l'Union Européenne sur l'expérimentation animale.

Rien qu'au Royaume-Uni, 3 000 000 de procédures avec animaux (mise à jour 2006), soit devant la France et ses 2,3 millions et quelques animaux officiellement sacrifiés. Mais, dans les faits, le Royaume-Uni est ex-aequo voire derrière la France. En réalité, selon les derniers chiffres officiels (2005), ce sont plus de 3 millions d'animaux qui sont sacrifiés chaque année en France, ce qui place l'Hexagone dans le peloton de tête des pays européens pratiquant le plus de vivisection.

En effet, en France, certaines procédures avec animaux ne sont pas prises en compte, tous les laboratoires ne se soumettent pas à l'obligation de déclaration et/ou sous-déclarent.
 
De plus, de très nombreux animaux sont reproduits, élevés puis euthanasiés plus ou moins sauvagement sans finir ("tant mieux" pour eux...) dans les mains des blouses blanches
 

 

La truie

 

 

Actuellement, les truies mettent bas dans des cases individuelles, sans possibilité de se retourner et sans aucun accès à leurs petits. Les truies présentent souvent des stéréotypies (comportements anormaux répétés et sans utilité : machouillement des barreaux, aller-retour de la mâchoire sur les barreaux, etc.), signes d'un mal-être certain.


Truie-Elevage-intensif

Les conditions atroces d'élevage des porcs

Attention :

La directive européenne 2008/120/CE, qui sera rendue obligatoire sur tous ses points au 1er janvier 2013, se fait appeler : directive truie en groupe 2013. Cette appellation est trompeuse.
Les truies doivent en effet être en groupe, mais pas en permanence ! Cette obligation n'est valable que pendant une partie de la gestation. Par cycle de 22 semaines environ (depuis la fécondation, 17 semaines de gestation puis 4 semaines de lactation et 2 semaines de sevrage), la truie ne sera en groupe que 12 semaines.

http://paillassonlecochon.com/elevage-conventionnel/truies-et-porcelets.html